a serie B

Gabriel Lunetta (en blanc) et le FC Südtirol ont encore trébuché. © Bordoni

Oh mon Dieu, FC Südtirol : Maintenant, les choses deviennent vraiment délicates !

La première moitié de la Serie B s'est terminée le jour de la Saint-Étienne. Et depuis cette journée au plus tard, c'est clair : le FC Südtirol se battra pour sa survie dans la seconde moitié de la saison.

Qui aurait pensé? Après une saison de conte de fées l'année dernière et un bon début de saison (dix points sur les six premiers matches), il semblait que le FC Südtirol s'était bien établi en Serie B. Mais la magie blanche et rouge s'est désormais évaporée : après le 1 Avec une défaite 2-XNUMX contre Lecco, le FCS s'est glissé pour la première fois cette saison dans une place de barrage. Les sirènes d’alarme sonnent – ​​et comment !


Le FC Südtirol n’aurait pas dû perdre le match contre Lecco. Les Blancs et Rouges ont dominé le match, surtout en première mi-temps, et ont pris l'avantage dès la pause grâce à l'exceptionnel Daniele Casiraghi. Mais ensuite l'équipe de Federico Valente, qui a dû se passer d'Andrea Masiello, suspendu, a permis à Lecco de revenir dans le match. Une fois de plus, les Tyroliens du Sud se sont montrés très vulnérables au moment des centres et ont concédé le nul 1-1 d'Andrija Novakovich, qui a scellé la défaite du FCS un peu plus tard avec un but chanceux.

Des progrès oui, des résultats non

Quelque chose a changé dans le jeu au FC Südtirol, où Raphael Kofler a joué comme arrière droit pendant plus de 90 minutes, sous la direction du nouvel entraîneur Valente. Mais au final, ce sont les résultats qui comptent, et ils laissent encore beaucoup à désirer. Une victoire contre Venezia est compensée par trois défaites (contre Bari, Reggiana et Lecco). Les faillites des concurrents directs Reggiana et Lecco sont particulièrement douloureuses et pourraient coûter cher jusqu'au bout.

Quoi qu’il en soit, le FC Südtirol a désespérément besoin d’une pause de deux semaines dans le championnat. Les joueurs doivent recharger leurs batteries et mutualiser leurs forces après des semaines extrêmement difficiles. La direction sportive pour explorer le marché des transferts et prendre des décisions en matière de personnel. Il sera intéressant de voir quel visage le FCS se présentera au début de la seconde partie de saison, le 13 janvier contre FeralpiSaló. En tout cas, une chose est claire : les White Reds se battent pour leur survie en Serie B dans la seconde moitié de la saison.

Les points forts de Lecco

D'abord le choc......puis le soupir ! Après une grosse erreur de Kevin Vinetot (il fut le dernier à perdre le ballon), la défense du FCS s'est révélée en grand besoin, puis les Blancs-Rouges ont dominé le match, récompensés par Emanuele Pecorino (28e) et Daniele Casiraghi (40e), mais deux objectifs majeurs.
Toujours luiDaniele Casiraghi est et reste le joueur exceptionnel du FCS. Après une main maladroite d'Ionita dans sa propre surface de réparation, il y a eu un penalty que le meneur de jeu du FCS a réussi à marquer (52e). C'était son onzième but en championnat, le huitième sur penalty.
L'Américain le transformeAu lieu de poursuivre son propre jeu, qui avait parfaitement fonctionné jusqu'à présent, le FCS a abandonné le match. Responsable de cela : Andrija Novakovich. L'Américain avec un passeport serbe monte d'abord plus haut après un centre (Giorgini était trop loin, 62e), puis il est tiré par Degli Innocenti et le ballon rentre dans les filets imparable - 2-1 pour Lecco.

Lecco – FC Tyrol du Sud 2:1

Lecco (4-3-3) : Melgrati; Battistini (du 77. Giudici), Celjak (du 46. Marrone), Bianconi, Lepore (du 85. Guglielmotti) ; Crociata, Sersanti, Ionita; Di Stefano (du 57. Degli Innocenti), Novakovich, Buso (du 86. Galli)
Entraîneur : Bonazzoli

FCS (4-4-2) : Poluzzi; Kofler, Vinetot, Giorgini, Davi ; Lunetta (du 70. Ciervo), Tait, Peeters (du 81. Lonardi), Casiraghi ; Rauti (du 70e Merkaj), Pecorino
Entraîneur : Valente

Portes: Pénalité de la main 0:1 Daniele Casiraghi (52e), 1:1 Andrija Novakovich (62e), 2:1 Andrija Novakovich (75e)

Les spectateurs: à propos de 4500

Les matchs du 19ème tour

Rencontres
  • 26.12.23

    FeralpiSalò

    2: 2

    Venezia

  • 26.12.23

    Ascoli

    0: 0

    Citadelle

  • 26.12.23

    Lecco

    2: 1

    FC Tyrol du Sud

  • 26.12.23

    Cosenza

    1: 2

    Comme

  • 26.12.23

    Palerme

    3: 2

    Cremonese

  • 26.12.23

    Reggiana

    1: 0

    Catanzaro

  • 26.12.23

    Sampdoria

    1: 1

    Bari

  • 26.12.23

    Spezia

    1: 1

    Modena

  • 26.12.23

    Ternana

    1: 1

    Pise

  • 26.12.23

    Brescia

    0: 2

    parme



Tabelle

SPGUVTVP
1. Parme19125237:1741
2. Venise19105431:2035
3. Comment19105425:2135
4. Cittadelle1996425:2033
5. Palerme1995532:2332
6. Crémone1995528:1632
7. Catanzaro1993728:2430
8. Modène1977519:2228
9. Brescia1967620:2025
10. La Sampdorie1974824:2523
11.Bari19411418:2023
12. Reggiana1958621:2423
13. Pise1957718:2122
14. Cosence1956819:2121
15. Leco1955920:2920
16. FC Tyrol du Sud1955926:2820
17. Ternana1946923:2718
18. Spécial1938816:2717
19. Ascoli19451017:2417
20. Feralpi Salò19351117:3514

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH