a Europa League

Le double buteur Gianluca Scamacca (à gauche) a fait célébrer les joueurs de l'Atalanta. © APA/afp / DARREN STAPLES

L'Atalanta joue Liverpool contre le mur

Liverpool est menacé d'élimination de la Ligue Europa lors de la tournée d'adieu de Jürgen Klopp. Blâmer? Le club provincial sauvage Atalanta. Pendant ce temps, la Roma a gagné contre Milan lors du derby italien des quarts de finale.

Atalanta a célébré une brillante performance lors du quart de finale aller jeudi soir avec une victoire 3-0 à l'extérieur à Anfield Road. Gianluca Scamacca (38e, 60e) et Mario Pasalic (83e) ont marqué pour eux Déesse.


LiverpoolL'entraîneur Klopp a initialement mis son attaquant vedette Mohamed Salah sur le banc, tout comme Luis Diaz. Caoimhin Kelleher a recommencé dans le but et a rapidement été défié dans une phase d'ouverture furieuse. Kelleher a dévié à bout portant un tir de Pasalic de la joue vers le corner (4e). Cependant, l'Atalanta s'est présentée comme l'adversaire coriace attendu, qui a souvent réussi à perturber la préparation du match de l'équipe locale. Une avancée venant de la droite donne l'avantage aux Bergamasques. Scamacca – qui travaillait pour West Ham il y a un an – a terminé et le ballon ne semblait pas imparable.

Scamacca, le héros d'Anfield

Les Reds ont augmenté la pression, mais Bergame a marqué le but. À la surprise de beaucoup, Charles de Ketelaer n'était pas hors-jeu ; Scamacca a terminé son centre à sec avec une demi-volée pour porter le score à 2-0. Liverpool n'était plus en mesure de revenir. Le supposé 1:2 de Salah a été à juste titre refusé en raison de la position étroite de hors-jeu de l'Égyptien (79e), avant que les choses ne s'aggravent encore pour les Anglais. Après une autre erreur, Pasalic a même réussi à marquer le troisième but de l'équipe de l'entraîneur Gian Piero Gasperini, qui s'est ensuite battu pour le résultat avec beaucoup d'efforts au fil du temps.

Dans cette scène, Gianluca Mancini mène la Roma vers la victoire. © ANSA / MATTEO BAZZI

J'ai noté la AS Roma Pendant ce temps, ils ont gagné 1-0 AC Milan une victoire à l'extérieur dans la comparaison de Serie A. Les Giallorossi ont gagné à San Siro à guichets fermés. Gianluca Mancini, qui avait déjà inscrit le but vainqueur lors du derby romain contre la Lazio ce week-end, a tiré un corner de la tête (17e).

Bayer gagne et gagne et gagne

Bayer Leverkusen créé avec une victoire 2-0 contre West Ham United une bonne base pour une promotion lors du match retour dans une semaine. Malgré de bien meilleures opportunités, le Bayer a dû patienter longtemps avant que Jonas Hofmann ne donne l'avantage à la 83e minute. Un autre joker a marqué, Victor Boniface (91e). L'équipe de Xabi Alonso - qui pourrait célébrer le championnat d'Allemagne pour la première fois ce week-end - est restée invaincue toutes compétitions confondues lors du 42e match de la saison.

Benfica schlug Olympique Marseille avec 2:1 et a donné un peu de répit à l'entraîneur Roger Schmidt. Rafa Silva (16e) et Angel di Maria (52e) ont d'abord marqué pour le champion du Portugal à Lisbonne, avant que Pierre-Emerick Aubameyang (67e) ne préserve les chances de promotion du sud de la France avec son dixième but dans la compétition en cours.


Ligue Europa, quart de finale aller :

Milan – Rome 0:1
But : 0:1 Mancini (17e)

Leverkusen – West Ham 2-0
Buts : 1:0 Hofmann (83e), 2:0 Boniface (91e)

Benfica – Marseille 2-1
Buts : 1:0 Rafa Silva (16e), 2:0 Di Maria (52e), 2:1 Aubameyang (67e)

Liverpool – Atalante 0:3
Buts : 0:1 Scamacca (38e), 0:2 Scamacca (60e), 0:3 Pasalic (83e)

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH