a Ligues amateurs

Andreas Ratschiller, capitaine de Lana. © Andrea Giacomelli

Après la relégation scellée : le capitaine de Lana parle clairement

Il reste encore six journées en championnat. Mais c'est déjà clair : Lana doit aller en championnat national. Ce fut une année très compliquée pour les Burggräfler. Nous avons parlé au capitaine.

Le SV Lana n'était pas à envier lors de cette saison de championnat. Les Burggräfler n'ont récolté que cinq points jusqu'à présent et ont perdu 21 des 24 matchs. A six matches de la fin de la saison, il est désormais mathématiquement certain que les Blancs et Rouges doivent se diriger vers le championnat national. "Nous savions dès le début que ce serait extrêmement difficile cette année", explique le capitaine de Lana, Andreas Ratschiller.


Bref avis. L'été dernier, Lana a connu plusieurs coups durs. Après quelques années, parfois très réussies, en première division, 17 joueurs quittent le club d'un seul coup. « Notre entraîneur de longue date, Kurt Forer, a construit un noyau exceptionnel qui a très bien tenu pendant des années. Quelques joueurs de ce noyau ont ensuite annoncé leur départ, ce qui a déclenché une réaction en chaîne", explique Ratschiller et ajoute : "En tant que club, nous avons certainement commis des erreurs et réagi trop tard."

Le gardien Daniele Lazzaro était l'un des rares joueurs de Lana à avoir une expérience dans les ligues majeures, mais même lui n'a pas pu empêcher la relégation. © Andrea Giacomelli


À Lana, ils ont été confrontés à une décision fondamentale. « Devrions-nous réussir à nouveau ou devrions-nous donner la chance à nos jeunes joueurs ? En tant que club, nous avons opté pour la deuxième option", a déclaré Ratschiller. Cela signifiait qu'une équipe était envoyée au championnat de la ligue, composée en grande partie de très jeunes talents de Lana qui n'avaient pratiquement aucune expérience au niveau des équipes de combat. « Après le bouleversement, nous savions que cela allait être trois ou quatre années difficiles. Nous considérons cette saison comme une année d’apprentissage », explique Ratschiller.
"Nous nous concentrons déjà sur la ligue d'État." Andreas Ratschiller

Dans le même temps, le capitaine – qui donne également un coup de main au sein du club – fait l’éloge de ses coéquipiers. « Les garçons travaillent extrêmement dur, viennent toujours à l'entraînement et donnent le meilleur d'eux-mêmes même lorsqu'ils sont menés 0-3 dans le match. "Cela me rend très positif pour l'avenir", a déclaré le milieu de terrain. En parlant de l’année prochaine : la planification a déjà commencé depuis longtemps.

Michael Passler (à gauche), le jeune garçon de Lana. © Andrea Giacomelli


« Depuis quelques semaines maintenant, nous nous concentrons sur la ligue d’État de l’année prochaine. La qualité y a vraiment augmenté ces dernières années. Nous voulons trouver notre voie et n'avons rien à voir avec la relégation pour la première fois. "Nous voulons construire quelque chose pour l'avenir", déclare Ratschiller, qui ne sait pas encore s'il sera également actif en tant que joueur l'année prochaine.

Pétard dans le Pustertal et le Vinschgau

Mais d'abord, il reste encore six journées de match - et les enjeux sont encore nombreux en première division. Le match phare du 25e tour aura lieu à Tramin, où l'équipe locale (actuellement à la 3e place) rencontrera le leader du championnat Lavis. Du point de vue du Tyrol du Sud, le derby urbain de Brunico entre St. Georgen et Stegen est particulièrement intéressant, tandis que le duel entre le Bozner FC et Obermais est également explosif.

Dominik Lercher (à gauche, St. Georgen) et Noah Tinkhauser (Stegen) s'affrontent dimanche. © David Laner


En championnat régional, tous les regards seront tournés vers Vinschgau. C'est ici que se rencontrent la sensationnelle deuxième place (Latsch) et la troisième place (Bruneck). Pendant ce temps, les leaders Brixen veulent faire un pas de plus vers le titre de champion avec une victoire sur l'équipe inférieure Ridnauntal.

Oberliga, 25e journée (dimanche, 15.30h)

Bozner FC – Obermais
St. Georgen – Stegen
Anaune – Partschins
Comano-Lana
Naturnes – Levico
Rovereto - Saint-Paul
Tramin – Lavis
Vipo Trento – Dro

SPGUVTVP
1. Lavis24145551:1947
2. Saint-Paul24127542:2743
3. Terme241010448:2840
4. Saint-Georges24117632:2140
5. Comano24109533:2139
6. Levico Terme24814234:1938
7. Rovereto24108644:3738
8. Anaune24106841:3536
9. Maïs supérieur2497843:4234
10. Vipo Trente24711641:3632
11. Naturels24851133:3929
12. Pièceschins24681033:3726
13. Stegen24671122:3625
14. Dr.24661219:3624
15. Bolzano FC24721535:4723
16. Laine24122110:815


Ligue d'État, 23e journée

Samedi, 16h
Gitschberg Jochtal – Saint-Martin Moos
Scena – Kiens

18 h
Milland-Terlano

Dimanche, 15.30h
Ahrntal – Riffian Kuens
Sélection Vallée de Ridnaun – Brixen
Latsch – Brunico
Salurn – Val Gardena
Ahead Leifers – Route des Vins du Sud


SPGUVTVP
1. SSV Brixen22184062:2058
2. Dentelle22145346:2547
3. Brunico22143550:1645
4. Salorno22131847:3540
5. Vallée d'Ahrntal22113838:3336
6. Terlano22105731:2535
7. Val Gardena22112935:3335
8. Kiens22104831:2934
9. Gitschberg Jochtal2277829:2728
10. SSV Laives22661031:3624
11. Route des Vins Sud22731219:3424
12. Scenna22561125:4021
13. Riffian Kuens22551230:5020
14. Milland22461223:3918
15. Mousse de Saint-Martin22361324:4715
16. Vallée de Ridnaun22261415:4712

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH