a Autriche

Matthias Theiner (à l'extrême droite) a rencontré le Red Bull Salzbourg mardi. ©APA / BARBARA GINDL

Derby de Salzbourg : Red Bull bat le club de Theiner

Mardi soir, il y a eu un derby très explosif au deuxième tour de la Coupe ÖFB : le Red Bull Salzbourg contre l'Austria Salzbourg. Le Tyrolien du Sud Matthias Theiner était également présent.

Avant le match du deuxième tour de la Coupe ÖFB entre le Red Bull Salzbourg et l'Austria Salzbourg, le capitaine du Tyrol du Sud et de l'Autriche Matthias Theiner a déclaré : "Ce match est une fantastique opportunité pour le club de montrer qu'il est toujours là." Theiner a souligné les conditions précaires entre les deux clubs après que l'entreprise de boissons a repris et repensé le club traditionnel en 2005. Cela a été suivi par la refondation de l'Autriche et maintenant par le match sur la grande scène du football autrichien.


Malgré le rapport de force évident entre les participants à la Ligue des champions et l'équipe de troisième division, le chef de la défense du Tyrol du Sud et ses violettes ont d'abord fait plus que bien lors de la défaite 0-4 dans le stade alternatif de Grödig, dans la banlieue de Salzbourg.

Pour l'heure, les supporters des deux clubs ont dû faire preuve de patience car, selon l'ORF, une voiture a retardé l'arrivée du bus Red Bull et le coup d'envoi a été repoussé d'une demi-heure. Puis le moment était venu : avec le brassard de capitaine sur le haut du bras, Theiner affrontait l'adversaire écrasant en position de défenseur central droit dans une chaîne de cinq hommes. Cependant, la réalité est revenue après seulement huit minutes lorsqu'Amar Dedic a transformé un rebond pour porter le score à 1-0 pour le club de Bundesliga (8e).


L’ambiance au stade autrichien était de première classe. ©APA / BARBARA GINDL


Il convient de noter la réaction de l'Autriche, qui ne s'est pas laissée déranger par le but précoce et a longtemps tenu tête aux Bulls. Theiner a brillamment organisé son bloc défensif et l’opprimé a repoussé attaque après attaque. Ce n'est qu'à la 63e minute que les artistes offensifs des visiteurs ont de nouveau frappé lorsqu'Amankwah Forson a dribblé plusieurs joueurs autrichiens, dont le Tyrol du Sud, et a enfoncé le ballon dans le but pour porter le score à 2-0. Le 3-0 de Forson encore (74e) et le 4-0 de Strahinja Pavlovic (83e) ont suivi dans les dernières minutes.

L'Autriche est vivante

Ce qui reste, c'est le savoir-faire d'un club autrichien vivant, un club qui a parfois résisté à la meilleure équipe d'Autriche et une atmosphère de chants bruyants et de drapeaux agités digne d'un match de Ligue des champions. Et Théiner ? Même lorsque le déficit s'est creusé, il a fait preuve d'une grande classe, est toujours resté calme et a servi d'intermédiaire entre les joueurs après quelques fautes graves et frustrantes.

Dans la Regionalliga West, le club du Tyrol du Sud est en tête du classement avec 23 points après neuf matches.

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH