h AlpesHL

Les Rittner Buam sont des maîtres. © Max Pattis

Maître! Ritten couronne une saison parfaite avec le titre AlpsHL

Dominateurs en saison régulière, intouchables lors du Master Round et glacials en séries éliminatoires : les Rittner Buam ont dominé la saison dans la Ligue de hockey des Alpes (AlpsHL) - et sont désormais les champions mérités du championnat international. Markus Spinell & Co. a remporté jeudi soir au stade olympique une quatrième victoire décisive contre Cortina.

De:
Léo Holzknecht

Celui qui remporte le tour de base avec huit points d'avance, remporte 9 matchs sur 10 lors du Master Round et « balaye » son adversaire en finale est le champion logique. En route vers leur huitième titre de champion, les Buam étaient également dos au mur lorsque les Wipptal Broncos menaient la série de demi-finales 3-1. Cela rend le succès d'autant plus doux pour l'équipe de Tray Tuomie, qui a également remporté le titre de champion d'Italie fin janvier. Jeudi, Terrance Amorosa & Co. a encore une fois montré une performance extrêmement concentrée, qui a finalement conduit au célèbre triomphe du titre. C'était 3-0 après 60 minutes.


Les Buam ont marqué le premier but du match lors des 15 (!) matchs éliminatoires. Au début, il semblait que cette incroyable séquence était sur le point de s’arrêter. Parce que l’équipe locale a d’abord donné le ton et a eu de bien meilleures occasions. Le meilleur buteur Tim Doherty a échoué dans une position prometteuse, tout comme son coéquipier Luca Zanatta. Les Buam, quant à eux, attendaient une contre-attaque et ont presque réussi cette tactique. Cependant, dans un match à 3 contre 1, Eric Hjorth a manqué du sang-froid nécessaire. Alan Lobis a également visé à côté du but avec une tentative depuis l'enclave.

Colin Furlong a toujours gardé la perspective. © Max Pattis


La domination initiale de Cortina a disparu dans le tiers médian. De son côté, Ritten s'est imposé à plusieurs reprises dans le tiers offensif - mais sans apparaître dangereusement devant le gardien de Cortina. Et donc le jeu a un peu traîné. Il n'y avait pas grand-chose à voir de jeu physique intense dans le stade olympique, qui était rempli de 770 supporters. Le premier véritable moment fort de la troisième est survenu à la 37e minute - et c'était quelque chose : Markus Spinell a nourri Robert Öhler, qui l'a transmis à Hjorth et a vu le joueur de 23 ans claquer la rondelle de manière imparable sous la barre transversale. Michael Lang a habilement bloqué la vue de Hawkey.

Boom arrêté

Dans le dernier tiers, les Buam se sont concentrés sur ce qu'ils font le mieux : défendre. Les espaces se sont rétrécis, les tirs ont été bloqués, les rondelles ont été jouées en profondeur sans hésitation. Cortina a continué à courir, essayant désespérément d'égaliser, mais le rempart défensif de Rittner dirigé par le gardien Colin Furlong était – comme souvent cette saison – incassable. Quels que soient les moyens utilisés par l'équipe de Giorgio De Bettin, la Buam avait toujours la bonne réponse à portée de main. Et avant même que Cortina ne puisse retirer le gardien, la décision était prise : Julian Kostner restait glacial devant Hawkey sur une passe sucrée de Spinell.

Les 100 supporters du Ritten qui avaient voyagé se sont alors mis à scander, qui sont devenus encore plus forts lorsque Jakob Prast a marqué le but vide. Tuomie a ensuite pris un temps mort, ce qui a vraiment agacé l'entraîneur de Cortina, Giorgio De Bettin. Cinq secondes plus tard, c'était un fait : le deuxième titre de champion de Rittner dans la Ligue de hockey des Alpes !

Un instant s'il vous plaît - la vidéo est en cours de chargement




SG Cortina – Rittner Buam 0:3

COR : Hawkey (Lancedelli); Colli-Di Tomaso, Michael Zanatta-Seed, Luca Zanatta-Larcher, Parini ; Cuglietta-Doherty-Zardini Lacedelli, Sanna-Traversa-Lacedelli, Barnabò-Adami-Alverà, Faloppa-Toffoli-Pompanin, Panciera.
Entraîneur: De Bettin

RIT : Furlong (plateau); Amorosa-Insam, Lang-Hjorth, Marzolini-Ginnetti, Valentini ; Fink-Simon Kostner-Coatta, Giacomuzzi-Lobis-Prast, Julian Kostner-Szypula-Spinell, Graf-Robert Öhler-Manuel Öhler, Quinz.
Entraîneur: Tuomie

Portes: 0:1 Hjorth (36.02), 0:2 Julian Kostner (57.44), 0:3 Prast (59.55)

Les spectateurs: 770

Classement final de la série : 0:4

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH