h CIHL

Le KAC est en finale, la saison du HCP est terminée. © HC Pustertal/I. Foppa

La fin conciliante de la saison féerique des HCP

Cette année, le HC Pustertal a atteint des sommets inimaginables, a plongé ses propres supporters en extase et a franchi le pas pour devenir la meilleure équipe. En demi-finale contre le puissant EC KAC, les Wolves ont dû hisser le drapeau blanc. Le quatrième match de la série au meilleur des sept a également été perdu mardi.

De l'arène Intercâble

De:
Léo Holzknecht

Quel genre de saison était-ce pour le HC Pustertal ? Cela a commencé avec des succès massifs et une avance intérimaire au classement. Ensuite, les noirs et jaunes sont entrés dans une spirale descendante, dont le résultat a été la séparation de l'entraîneur Tomek Valtonen. L'objectif visé, à savoir entrer dans le top 6, a été refusé, mais Raphael Andergassen & Co. s'est frayé un chemin lors des pré-éliminatoires contre l'Olimpija Ljubljana et a même éliminé Fehervar en quarts de finale. Les remarquables vestes rouges de Klagenfurt se sont ensuite révélées être un obstacle insurmontable en demi-finale. Mardi, cependant, le HCP a assuré une fin conciliante à la défaite 3:5, alors qu'il était déjà désespérément mené par 0:4. Le HC Bozen, en revanche, peut continuer à rêver de finale après une victoire âprement disputée à domicile contre Salzbourg.


3104 XNUMX supporters sont venus une dernière fois à l'Intercable Arena, à guichets fermés, pour encourager bruyamment leur équipe. Malgré l'avantage du terrain, cela n'a pas suffi pour déplacer à nouveau la série à Klagenfurt. La raison : de l’autre côté, il y avait une équipe tout simplement meilleure. Qui est le grand favori pour le titre cette année. Celui qui a eu la réponse parfaite dans toutes les phases est apparu extrêmement compact et méritait donc le balayage. Quel que soit l'adversaire final, il devra s'habiller chaudement contre l'équipe de Kirk Furey.


Encouragés par les nombreux supporters qui les accompagnaient, les Carinthiens ont immédiatement démontré leurs ambitions. Ils ont rapidement pris une avance de 1-0 et ont prolongé l'avance à 4-0 dans le tiers médian. Quiconque pensait que les loups allaient désormais accepter leur sort se trompait – et comment. L'équipe locale a réagi brutalement, est revenue tout près grâce notamment à la première ligne de tempêtes et a goûté au miracle de Brunico. Mais cela ne s'est pas produit : les Autrichiens se sont montrés trop insensibles lors de la phase finale.

Les points forts

Vestes rouges glacéesLe KAC prend l'avantage contre le cours du jeu : Clemens Unterweger fait paraître Ryan Stanton vieux, se précipite seul vers Jake Smith et le bat entre les jambières.
Deux fois KrausAvec des buts quasiment identiques, les visiteurs montent à 2-0. Nikolaus Kraus réussit avec des tirs directs après des passes de Manuel Ganahl et Lukas Haudum.
C'est ça?van Ee pénètre tout seul dans la zone adverse, n'est pas attaqué, se déplace vers le milieu et rattrape à nouveau Smith entre les doublés.
lueur d'espoirAvant la fin du tiers médian, Jason Akeson a insufflé la vie aux Wolves en plaçant un tir précis dans le coin supérieur depuis la fente.
Maintenant ça devient excitantEncore une fois, c'est la première série HCP qui tourbillonne – et qui frappe. Akeson joue au milieu où Rick Schofield étouffe le caoutchouc dur sur la ligne. Le Canadien est de nouveau là un peu plus tard en avantage numérique et fait trembler l'arène.
Petersen décideLes Wolves lancent tout en avant, appliquent beaucoup de pression, mais à la fin les Red Jackets font la fête. Nick Petersen met les choses au clair avec un but dans un filet vide.

HC Pustertal – CE KAC 3:5

Professionnel de la santé : Smith (Bernard); Stanton-Messner, Kasastul-Ege, Glira-Atwal, Althuber ; Morley-Schofield-Akeson, Deluca-Sill-Mantinger, Hannoun-Frycklund-Petan, Catenacci-Andergassen-Hasler, Öhler.
Entraîneur: Vuorinen

KAC : Dahm (Vorauer); Unterweger-Jensen Aabo, Strong-Postma, Vallant-Maier, Preiml ; Ganahl-Mursak-Petersen, Haudum-Herburger-Kraus, Schwinger-van Ee-Fraser, Witting-Obersteiner-Hochegger, Gomboc.
Entraîneur: Furey

Portes: 0:1 Unterweger (3.23), 0:2 Kraus (27.40), 0:3 Kraus (29.36), 0:4 van Ee (34.17), 1:4 Akeson (38.31), 2:4 Schofield (42.29), 3 :4 Schofield (49.52), 3:5 Petersen (58.05)

Les spectateurs: 3104

Classement final de la série : 0:4

Ligue de hockey sur glace, match 4 :

HC Bozen – Red Bull Salzbourg 3:2 ( Cliquez ici pour le rapport)
Buts : 1:0 Ford (18.15), 2:0 Gazley (27.41), 3:0 Frigo (39.55), 3:1 Mario Huber (45.46), 3:2 Paul Huber (52.44)
Spectateurs : 5012 XNUMX
Classement dans la série : 2:2


Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH