h Équipes nationales

L'Italie (en bleu) s'est battue pour la victoire. © Stefano Venturini

Victoire contre la France : l'Italie prend sa revanche

L'équipe nationale italienne a effectué dimanche soir son deuxième test avant la Coupe du monde à domicile. Les Azzurri ont gagné.

Deux tests-matchs, deux fois contre la France : tel était le programme du week-end de l'équipe bleue. Il y en avait un à Megève samedi 2:4 défaite, 24 heures plus tard, les Azzurri prenaient leur revanche à Aoste et gagnaient 3-2.


Le match a même offert quelques curiosités. Le but vainqueur a été marqué par le défenseur Puster Daniel Glira, qui n'avait jamais réussi cette saison. Glira a marqué ce but alors qu'elle était en infériorité numérique et à seulement une seconde de la fin du tiers médian.

Gazley pointe du doigt tout de suite

Dustin Gazley de Bolzano a également montré qu'il était un atout pour l'équipe bleue. L'Italo-Américain de 35 ans, qui joue actuellement pour la première fois pour l'équipe nationale italienne, a égalisé dimanche 1-1 avec un défenseur et a également mis sa batte en jeu pour le but vainqueur de Glira.

Gianluca Vallini dans le but de l'équipe bleue. © Stefano Venturini


Pour l'Italie, Jake Smith, Andy Bernard, Phil Pietroniro, Luca Frigo, Marco Zanetti, Daniel Frank et Dan Catenacci ont été absents dimanche. Gianluca Vallini a gardé le but pendant une demi-heure, puis Davide Fadani a été autorisé à entrer sur la glace. Le joueur de 23 ans, sous contrat avec Ambri Piotta en Ligue nationale, a gardé une table rase.

L'équipe nationale italienne revient désormais à Bolzano et s'entraînera à la Sparkasse Arena jusqu'à vendredi. Le camp d'entraînement sera ensuite déplacé à Neumarkt, où aura lieu le prochain match test samedi. La Corée du Sud sera l'invitée de la Würtarena à partir de 19 heures.

Italie – France 3-2

Italie: Vallini (du 29 Fadani) ; Trivellato-Larkin, Spornberger-Gios, Rein-Casetti, Glira-Kris Pietroniro ; Marchetti-Kostner-Tommaso De Luca, Finoro-Mantenuto-Gazley, Ivan Deluca-Hannoun-Mantinger, Felicetti-Purdeller-Brunner, Conci

France: Garnier (du 41. Neckar) ; Thiry-Bourgeois, Crinon-Onno, Melin-Llorca ; Farnier-Claireaux-Tavernier, Fabre-Koudri-Valier, Bozon-Ritz-Dair, Sarlieve-Colomban-Bougro

Portes: 0:1 Dylan Fabre (7.54), 1:1 Dustin Gazley (12.34), 1:2 Vincent Melin (25.08), 2:2 Diego Kostner (25.40), 3:2 Daniel Glira (39.59)

Les spectateurs: 450

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH