L Ski Alpin

Christina Ager a été la plus rapide l'année dernière. © Richard Kröss

Les reines de la vitesse reviennent à Sarntal

Cette semaine, la Coupe d'Europe est de retour à Sarntal. Deux Super-G féminins auront lieu sur la piste de Schöneben jeudi et vendredi. Avant la 18e édition des courses de vitesse à Reinswald, la question de toutes les questions est la suivante : n'y a-t-il pas de vainqueur autrichien du Super-G pour la première fois ?

Depuis la première Coupe d'Europe à Sarntal lors de la saison 2004/05, huit Super-G féminins au total ont été organisés. Après ces huit décisions, l'hymne national autrichien a été joué lors de la cérémonie de remise des prix. D'abord en février 2005 pour Selina Heregger, 12 ans plus tard pour la vice-championne du monde de descente Nina Ortlieb, puis deux fois en 2020 pour Nadine Fest, en 2022 deux fois pour Franziska Gritsch et la saison dernière une fois chacune pour Fest et Christina Ager. Sur 24 podiums possibles, les coureurs de l’ÖSV en ont remporté 19. La domination des Autrichiens sur le domaine skiable du Tyrol du Sud est impressionnante.


Au total, 19 courses de Coupe d'Europe ont eu lieu dans le Sarntal au cours des 55 dernières années. Dix nations différentes ont pu figurer sur la liste des vainqueurs. Le vainqueur du record ici est l'Autriche avec 22 victoires, suivie par la Suisse et la France avec sept victoires chacune et l'Italie avec six triomphes.

19 Azzurres, dont 6 Tyroliens du Sud, étaient présents

En ce qui concerne la Coupe d'Europe de Reinswald cette saison, 29 coureurs de dix nations différentes sont inscrits pour les deux Super-G du jeudi 1 février et du vendredi 73er mars. Leur départ ne sera déterminé qu'après la première réunion des capitaines d'équipe. Celle-ci aura lieu mercredi soir (28 février) à 19 heures et marquera le début de l'épreuve de ski alpin. L'Italie, pays hôte, compte naturellement le plus grand contingent avec 19 athlètes inscrits, dont six skieurs du Tyrol du Sud. Il s'agit de Léonie Girtler (Freienfeld), Nicole Ploner (Wolkenstein), Chayenne Kostner (Castelruth), Rita Granruaz (Abtei), Vicky Bernardi (Stern) et Elisa Platino (Obermais).

Vicky Bernardi, testée pour la Coupe du monde, concourt à Reinswald.


Quatre Super-G ont déjà eu lieu cette saison, remportés par Lisa Grill (Autriche), les Tyroliennes du Sud Vicky Bernardi et Teresa Runggaldier et la Française Karen Clement. A l'exception de Bernardi, aucun des trois autres vainqueurs n'est inscrit au Super-G de Sarntal.

Après les fortes chutes de neige du week-end, les athlètes devraient trouver des conditions idéales dans le domaine skiable de Sarnen, à seulement une demi-heure de route de Bolzano. « Les préparatifs sont en grande partie terminés et non seulement toute l'équipe OK, mais toute la vallée de Sarntal attend avec impatience ce moment fort sportif. Nous ferons une fois de plus tout notre possible pour que les skieuses trouvent des conditions optimales sur et hors des pistes et se sentent chez elles", déclare Luis Hofer, coordinateur des courses de la Coupe d'Europe à Sarntal, et invite une fois de plus tous les fans de ski, pour assister sur place aux deux courses de Coupe d'Europe féminines les 29 février et 1er mars en entrée gratuite.


Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH