L Ski Alpin

Un Italien a gagné dans le Sarntal. © Sportissimus

Une Italienne est au sommet à Reinswald

Le festival autrichien Super-G à Reinswald est terminé. Jeudi, un Italien a créé la surprise en Coupe d'Europe.

Asja Zenere d'Enego dans la province de Vicence a brisé la domination rouge-blanc-rouge dans le Sarntal avec huit victoires en huit courses et a remporté son quatrième triomphe en Coupe d'Europe. Avec Magdalena Egger (Feldkirch), une Autrichienne s'est quand même retrouvée sur le podium, complété par la Suissesse Isabella Pedrazzi.


Les conditions météorologiques à elles seules ont fait sourire les 70 skieuses de dix nations différentes qui ont participé au premier des deux Super-G de la Coupe d'Europe à Sarntal. Après les pluies de ces derniers jours, toute la matinée du jeudi est restée sèche et le soleil est même apparu de temps en temps sur la piste de Schöneben. L'Italienne Asja Zenere a notamment profité de bonnes conditions. Avec le numéro de départ 27, la jeune femme de 13 ans a réalisé un run exceptionnel (1.12,76:35 minutes) dans la neige de Sarnen et a battu Magdalena Egger, alors en tête, de XNUMX centièmes de seconde. Après que l'Autriche a remporté les huit précédents Super-G féminins de la Coupe d'Europe à Reinswald, l'hymne italien a été joué pour la première fois lors de la cérémonie de remise des prix cette année.

Asja Zenere a remporté la victoire. © Léo Mair


Le camp rouge-blanc-rouge n’avait donc pas lieu d’être triste. Au final, le temps de Magdalena Egger (1.13,11:10 minutes) a suffi pour une excellente deuxième place, qui est son troisième podium en Coupe d'Europe. Par ailleurs, l'Autriche est également la nation la plus représentée dans le top 19 avec trois athlètes, aux côtés de la Suisse. Une Suissesse est également montée sur le podium, et pour la première fois de sa carrière : Isabella Pedrazzi, 12 ans, avec le numéro de départ 1.13,17, à seulement six centièmes de seconde d'Egger (XNUMX:XNUMX minutes), seulement une minute après Zenere. définir un nouveau meilleur temps. Grâce aux quatrième et cinquième places, deux autres Autrichiennes, Anna Schilcher et Emily Schöpf, actuellement leader au classement général de la Coupe d'Europe, ont pu participer à la cérémonie de remise des prix.

Bernardi est le seul Tyrolien du Sud dans le top 20

Du point de vue du Tyrol du Sud, Vicky Bernardi était la seule athlète locale à figurer dans le top 20. La Val Badia, qui a pris le départ avec le numéro six, a mis 1800:500 minutes pour parcourir le parcours de 1.14,21 14 mètres avec 17 mètres de dénivelé et a ainsi atteint la 1.15,22ème place. Sa compatriote du Val Badia, Rita Granruaz, a réalisé un résultat prometteur. La joueuse de 31 ans de l'équipe nationale du Tyrol du Sud a terminé 18e lors de sa troisième participation à la Coupe d'Europe avec un temps de XNUMX:XNUMX minutes, ce qui en fait la meilleure athlète UXNUMX de tous les titulaires.

La 18e Coupe d'Europe de ski alpin se terminera vendredi matin par un deuxième Super-G féminin.

Les voix:

Asja Zenere (vainqueur/Italie) : « Au vu des prévisions météorologiques de ces derniers jours, j'étais ravi que nous ayons pu rouler aujourd'hui. En fait, ce n'est pas forcément un parcours qui me plaît, mais ça s'est quand même très bien passé. J'espère que nous pourrons à nouveau concourir demain.

Magdalena Egger (deuxième place/Autriche) : « J'attendais déjà avec impatience la visite du matin ; nous avons vraiment eu de la chance avec la météo. La piste était en très bon état et c'était un rêve à piloter. Demain, nous attaquerons pour qu'une Autrichienne puisse à nouveau gagner.

Isabella Pedrazzi (troisième place/Suisse) : « Je me sentais vraiment bien pendant que je conduisais, alors j’ai donné plein gaz et cela a fonctionné pour moi. C'est mon premier podium en Coupe d'Europe, ce qui me rend particulièrement heureux. J'ai déjà un bon pressentiment pour demain, je veux attaquer à nouveau.

Rita Granruaz (Meilleure athlète U18/Abbaye, Italie) : « Je n'étais pas très en forme aujourd'hui et j'ai commis une erreur dans la partie supérieure. Mais le résultat est toujours correct. Pour nous, avec des numéros de départ plus élevés (numéro de départ 51, ndlr), ce n'était pas si facile car il faisait un peu sombre et la pente aussi devenait un peu molle.

Coupe d'Europe Sarntal – Super-G :

1. Asja Zenere ITA 1.12,76
2. Magdalena Egger AUT +0,35
3. Isabelle Pedrazzi SUI +0,41
4. Anna Schilcher AUT +0,43
5. Emily Schöpf AUT +0,46
6. Stéfanie Grob SUI +0,48
7. Tiffany Roux FRA +0,69
8. Viktoria Bürgler AUT +0,93
9. Fabiana Dorigo GER +1,25
10. Janine Schmitt SUI +1,26

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH