h CIHL

Le dur combat a été récompensé. © HC Pustertal/I. Foppa

Le Hurlement des Loups : une victoire thriller comme une lueur d'espoir

Le HC Pustertal ne se laisse pas abattre et garde espoir d'atteindre les demi-finales de la ICE Hockey League : des loups au caractère fort ont à juste titre remis AV Fehervar à leur place dans le troisième match passionnant de la série au meilleur des sept le jeudi soir.

De l'arène Intercâble

De:
Léo Holzknecht

Avant le premier match à domicile des quarts de finale, beaucoup avaient déjà radié le HC Pustertal. Cela était principalement dû à la manière dont les matchs en Hongrie avaient été perdus. L'entraîneur Kasper Vuorinen a visiblement trouvé les mots justes lors du déplacement dans la Vallée Verte, car ses hommes - même sans Dante Hannoun et Dan Catenacci, suspendu, ont réalisé pendant de longues périodes l'une des meilleures performances de la saison. Au moment crucial, cependant, les Wolves manquaient de l’instinct de tueur qui caractérise une équipe. Le fait qu'au final il suffisait de gagner 4-3 après prolongation était quand même mérité. Il s'agissait de la première victoire historique en séries éliminatoires depuis son arrivée dans la ligue.


Ce soir-là, 2200 67 supporters se sont rendus à l'Intercable Arena. Si l'ambiance à la fin des 0 minutes était détendue, le public a d'abord eu le sentiment de s'être trompé de film. L'équipe locale avait un net avantage sur le terrain et des occasions nettement meilleures, mais a pris du retard 2-XNUMX. Le but rapide de Rick Schofield a été l'étincelle initiale d'un deuxième tiers furieux, dans lequel les Wolves ont littéralement dominé leurs adversaires et ont marqué trois fois. Dans le but de gérer le lead, les hôtes sont passés en mode gestion. Cela était remarquable parce que Fehervar a forcé une prolongation trois minutes avant la fin, dans laquelle David Morley est devenu un héros célèbre.


Il est difficile de distinguer un joueur ce soir, car les Wolves ont montré une performance d'équipe unie. Le jeu s'est caractérisé par une grande volonté de courir, beaucoup d'engagement et de discipline. Le problème, cependant, était dans le jeu de puissance : Rick Schofield & Co. a raté six occasions, tandis que Fehervar en a converti deux sur trois. Vuorinen doit ici tourner la bonne vis avant que le prochain match de la série n'ait lieu vendredi à 19.45hXNUMX à l'Intercable Arena. Le HC Bozen, en revanche, a célébré une victoire 6-1 jeudi et n'est plus qu'à une victoire des demi-finales.

Les points forts

Douche froideFehervar ne montre aucune pitié et frappe lors du premier avantage numérique : Tim McGauley place magnifiquement la rondelle devant le but, Smith regarde de l'autre côté, pour que Daniel Leavens ait le but vide devant lui.
Objectif et réponse68 secondes seulement ont été jouées dans le tiers médian avant qu'Akos Mihaly ne tire à sec depuis la fente et porte le score à 2-0. 27 secondes plus tard, Rick Schofield profite d'une erreur du gardien Olivier Roy, qui laisse rebondir un tir inoffensif.
Le HCP est vivantRoy n'est à nouveau pas sûr d'un tir de Frycklund et permet un rebond, qu'Alex Petan utilise pour marquer le célèbre égaliseur.
Que se passe t-il ici?L'équipe Vuorinen joue complètement et prend pour la première fois l'avantage. Lors d'une contre-attaque, le défenseur Joel Messner aperçoit Morley qui se cache, qui donne le troisième coup à Roy d'un tir précis du poignet.
Comme c'est amerFrycklund lance un bâton cassé à l'adversaire, mais McGauley rate le penalty. C'est le même McGauley qui a porté le score à 3-3 avec un tir de suivi en avantage numérique.
L'arène trembleJason Akeson joue une passe sucrée à Morley dans le temps supplémentaire qui transforme l'Intercable Arena en une maison de fous. Libre devant Roy, l’attaquant reste glacial.

HC Pustertal – AV Fehervar 4:3 aet

Professionnel de la santé : Smith (Bernard); Stanton-Messner, Kasastul-Ege, Glira-Atwal, Althuber ; Morley-Schofield-Akeson, Andergassen-Frycklund-Petan, Deluca-Sill-Mantinger, Öhler-Berger-Hasler.
Entraîneur: Vuorinen

AV : Roy (Horvath) ; Fournier-Campbell, Stipsicz-Nilsson, Robertson-Phillips, Kiss-Vokla ; Leavens-McGauley-Kuralt, Atkinson-Bartalis-Terbocs, Magosi-Nemeth-Mihaly, Csongor Ambrus-Gergö Ambrus-Laberge.
Entraîneur: Kiss

Portes: 0:1 Leavens (2.31), 0:2 Mihaly (21.08), 1:2 Schofield (21.35), 2:2 Petan (31.22), 3:2 Morley (37.11), 3:3 McGauley (57.13), 4 : 3 Morley (66.30hXNUMX)

Les spectateurs: 2247

Statut dans la série : 1:2

Ligue de hockey sur glace :

EC KAC – Pionniers du Vorarlberg 7:0
Buts : 1:0 Cent livres (12.37), 2:0 Ganahl (13.33), 3:0 Mursak (15.53), 4:0 Ganahl (25.09), 5:0 Obersteiner (26.19), 6:0 Cent livres (36.28), 7:0 Jensen Aabo (39.42)
Spectateurs : 4400 XNUMX
Classement dans la série : 2:1

HC Bozen – Villacher SV 6:1Buts : 1:0 Teves (4.56), 2:0 Halmo (23.50), 3:0 Ford (25.13), 4:0 Alberga (41.18), 5:0 Mantenuto (44.23), 6:0 Gazley (47.07), 6:1 Sabolique (58.27)
Spectateurs : 3020 XNUMX
Classement dans la série : 3:0

Red Bull Salzbourg – Black Wings Linz 5:1
Buts : 1:0 Bourke (00.51), 2:0 Huber (5.30), 2:1 Pusnik (21.27), 3:1 Raffl (35.39), 4:1 Genoway (44.02), 5:1 Raffl (54.27)
Spectateurs : 2:1
Statut dans la série : 3132

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH