h CIHL

Fehervar est tombé, le HC Pustertal est en fête. © Soos Attila

Le conte de fées de Fehervar : les loups sur un nuage 7

Le rêve est devenu réalité, le HC Pustertal est en demi-finale de la ICE Hockey League : ce qui semblait impensable il y a quelques semaines à peine s'est réellement produit. Les Wolves ont atteint ce cap historique grâce à une victoire fantastique et bien méritée lors du septième match décisif des séries éliminatoires contre Fehervar.

De:
Léo Holzknecht

Mercredi, le HC Pustertal a célébré dans son Intercable Arena une victoire inoubliable, 72 heures plus tard, un rêve est devenu réalité en Hongrie. Heroic Wolves a brisé le tabou, a remporté la première victoire à l'extérieur de la série avec une victoire sans équivoque 4-1 et a ainsi assuré une promotion en demi-finale. La centaine de fans du HCP qui ont fait le voyage de huit heures étaient aux anges. Certains ont même versé une ou deux larmes de joie.


Flash-back : Jeudi dernier, les Noirs et les Jaunes étaient dos au mur lors du troisième match de la série : après avoir perdu les deux matches en Hongrie - en partie inutilement - ils étaient également menés 0-2 par leurs propres supporters. Mais à partir de ce moment-là, l'équipe de Kasper Vuorinen a montré tout son cœur, tout son caractère et a changé la donne. L’élan s’est propagé du côté du Tyrol du Sud – et y est resté. La prochaine demi-finale contre l'EC KAC est désormais un rappel.

Akeson et Smith exceptionnels

Lorsque les choses se compliquent, les meilleurs joueurs d’une équipe doivent prendre leurs responsabilités. Jason Akeson a pris cette phrase à cœur samedi : L'achat vedette a montré, surtout dans le match le plus important de la saison, pourquoi il a joué dans la LNH, où DEL était le meilleur buteur et pourquoi il possède des qualités exceptionnelles. Il a préparé deux buts et a marqué un but de rêve pour porter le score à 3-1. Le deuxième héros de la soirée était un Jacob Smith presque incroyable, qui a fait taire le chaudron avec ses arrêts.

Jacob Smith s'appuya contre Fehervar comme un mur. © Soos Attila


L’essentiel est que le hockey sur glace est et reste un sport d’équipe dans lequel chaque joueur doit apporter sa contribution. Sans les efforts inlassables de Matthias Mantinger ou la volonté de sacrifice d'Ivan Deluca, les Wolves ne seraient pas là où ils sont actuellement. Forts de cette unité, Raphael Andergassen & Co. veulent désormais aborder la demi-finale contre les Red Jackets, qui débute mardi à Klagenfurt. Le HC Bozen affrontera cependant le champion Red Bull Salzbourg en demi-finale.

Les points forts

Smith et la sauvegarde du posteFehervar gagne des avantages et de bonnes occasions : lorsque McGauley tire, le poteau évite le déficit, et un peu plus tard Smith est là avec un grand exploit lorsque Markus Philipps parvient à prendre la mesure en toute liberté dans la fente.
Un jeu de puissance solideAvec un homme de plus, le HCP est une force : Jason Akeson fait une passe forte vers le but, David Morley s'y positionne et dévie pour porter le score à 1-1. Quelques instants plus tard, Wyatt Ege porte le 2-0 à sa batte.
Pris froidCe n'est que 46 secondes après le début du deuxième tiers que les acclamations éclatent : Tim Campbell tente depuis la ligne bleue, Joel Messner ne parvient pas à dégager et Daniel Leavens est là avec le tir de suivi.
Akeson encore et encoreLe Canadien est la cheville ouvrière de tous les efforts offensifs : d'abord Zach Sill dévie un tir frappé, puis Akeson fait paraître Campbell assez vieux, invite également le gardien Olivier Roy et marque avec l'un des plus beaux buts de l'année.
C'est çaMorley se bat pour la rondelle derrière le but adverse et aperçoit Christian Kasastul tapi dans l'enclave, qui décoche un tir sec avant que Roy ne puisse intervenir.

AV Fehervar – HC Pustertal 1:4

AV : Roy (Horvath) ; Fournier-Campbell, Stipsicz-Nilsson, Robertson-Phillips, Roland Kiss-Csongor Ambrus ; Magosi-Hari-Kuralt, Leavens-McGauley-Atkinson, Leclerc-Bartalis-Mihaly, Gergö Ambrus-Nemeth-Terbocs.
Entraîneur: David Baiser

Professionnel de la santé : Smith (Bernard); Stanton-Messner, Kasastul-Ege, Glira-Atwal, Althuber ; Morley-Schofield-Akeson, Andergassen-Frycklund-Petan, Deluca-Sill-Mantinger, Catenacci-Berger-Hasler, Öhler.
Entraîneur: Vuorinen

Portes: 0:1 Morley (17.29), 1:1 Leavens (20.46), 1:2 Sill (30.12), 1:3 Akeson (34.31), 1:4 Kasastul (50.57)

Les spectateurs: 2815

Classement final de la série : 3:4

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH