a Football

Ancienne star du football Mesut Özil.

Mesut Özil à nouveau impliqué dans un scandale extrémiste

Certains qualifient ce timing de malheureux, d'autres de provocation délibérée : après que Merih Demiral ait fait le soi-disant « salut du loup » lors des huitièmes de finale du Championnat d'Europe contre l'Autriche, un groupe extrémiste de droite en Turquie, Mesut Özil a également provoqué un scandale similaire.

L’ancien international allemand a fièrement posté une photo de son haut de corps d’acier sur Instagram. On peut clairement voir le symbole tatoué des Loups Gris sur sa poitrine.


Le groupe d’extrême droite et ultranationaliste est connu pour ses opinions radicales ainsi que pour sa haine des Kurdes, des Juifs et des homosexuels. Le groupe est déjà interdit en France. Le message d'Özil est arrivé le jour même où l'international turc Merih Demiral effectuait le soi-disant "salut du loup" lors des huitièmes de finale du Championnat d'Europe contre l'Autriche.

Incident aux Championnats d'Europe

Demiral, auteur d'un but décisif lors de la victoire 2-1 de la Turquie contre l'Autriche, a défendu son geste comme une expression de fierté nationale : "La façon dont j'ai célébré a quelque chose à voir avec mon identité turque", a expliqué Demiral après le match. L'UEFA a alors ouvert une enquête sur le "comportement inapproprié présumé" du joueur. En Allemagne, pays hôte des Championnats d’Europe, des voix critiques ont appelé à une action cohérente face à cet incident.

Merih Demiral a provoqué une vague d'indignation avec ce symbole. © APA/afp / RONNY HARTMANN


Özil, en revanche, n'a pas commenté davantage sa photo, ce qui a toutefois relancé la discussion sur ses prétendus liens avec les « Loups gris ». En juillet 2023 déjà, une photo similaire avec l'entraîneur turc Alper Aksac avait suscité l'indignation, dans laquelle Özil présentait pour la première fois son tatouage. À l'époque comme aujourd'hui, on accuse Özil de soutenir les vues extrémistes du groupe.

La sortie scandaleuse d'Özil en tant que joueur national

L’incident n’est pas sans rappeler la controverse de 2018, au cours de laquelle Özil avait posé avec le président turc Recep Tayyip Erdogan et avait ensuite reçu de vives critiques. Cela l'a finalement conduit à démissionner de l'équipe nationale allemande, où il a accusé la DFB de racisme. Depuis, l’ancien champion du monde s’intéresse de plus en plus aux questions politiques et controversées.

Cet incident met une fois de plus en lumière les liens problématiques entre des athlètes de premier plan et des groupes extrémistes.

Mots-clés: Football Mesut Özil

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH