5 Formel 1

Lando Norris a été le plus rapide. © ANSA / PETER POWELL

Norris avec le meilleur temps à l’entraînement de Silverstone

Le champion du monde Lando Norris a réalisé le tour le plus rapide au départ de son Grand Prix à domicile après la collision mortelle à Spielberg avec le champion du monde de Formule 1 Max Verstappen.

Le Britannique de 24 ans a terminé la séance d'une heure vendredi sur le circuit de Silverstone à la première place. Norris était juste plus rapide que le Canadien Lance Stroll dans l'Aston Martin, tandis que son coéquipier de Norris, Oscar Piastri, a terminé troisième dans la deuxième McLaren devant Verstappen. « Nous nous en sortons généralement bien, le long terme a été très solide. "Nous avons pu nous différencier un peu plus de Mercedes", a déclaré Helmut Marko, consultant Red Bull Motorsport. ORF satisfait. Piastri avait déjà dû interrompre prématurément son entraînement en raison d'un problème hydraulique.


Verstappen utilisait le composé de pneus dur et donc le plus lent lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne. Le triple champion du monde néerlandais a conduit sa Red Bull 0,309 seconde plus lentement que Norris, avec qui il s'était récemment affronté lors de la course en Styrie.

Norris et Verstappen réconciliés

Quelques jours après le terrible accident de Spielberg, les deux bons amis se sont réconciliés. "La seule chose qui comptait après ce week-end était mon amitié avec Lando", a déclaré Verstappen dans le paddock. Norris a dû mettre fin à la course tôt dimanche après un léger contact avec le triple champion. Verstappen a reçu une pénalité de temps de la part de la direction de course, mais a réussi à franchir la ligne d'arrivée à la cinquième place et a prolongé son avance au classement du Championnat du monde à 81 points. Norris a alors exigé, entre autres, des excuses, mais à Silverstone, il a fait marche arrière.

Max Verstappen a récemment été au centre de l'attention. © APA/afp / BENJAMIN CREMEL


"Lando est un gars de classe", a souligné Verstappen. Le Néerlandais a déclaré qu’il se battait pour sa deuxième victoire en Grand Prix et qu’il se battait pour sa 62e : « Il est clair que les émotions sont différentes, c’est pourquoi il a d’abord laissé son humeur se calmer. Norris avait précédemment déclaré qu'ils s'étaient déjà parlé lundi et mercredi. Il n'a donné aucun détail. Cela se poursuivra désormais selon la devise « comme d’habitude », a ajouté Norris. Verstappen a également commenté les critiques concernant son style de conduite après l'incident du Grand Prix d'Autriche. « Je m’en fous. Je rentre chez moi et je vis ma vie », a-t-il déclaré.

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH