T Tennis

Pour détourner le regard : l'apparition d'Andrey Rublev sur la Sainte Pelouse. © ANSA / TIM IRLANDE

Il est expulsé de Wimbledon et se blesse à la jambe

Andrey Rublev restera certainement dans la mémoire de nombreux fans de tennis après cette apparition à Wimbledon – mais pas à cause de ses performances sportives.

Lors du premier match d'ouverture contre l'Argentin Francisco Comesana, le Russe, sixième tête de série, était tellement en colère après un revers raté qu'il a complètement paniqué. A tel point qu'il se fait mal.


Rublev, connu pour ses débordements émotionnels, s'est cogné sept fois le genou gauche avec sa raquette après une erreur au troisième set. Lorsque j'ai ensuite changé de côté, il était clairement visible que cette partie du corps saignait. Malgré ses efforts, Rublev n'a pas réussi à renverser la situation et a perdu contre le débutant en Grand Chelem Comesana 4:6, 7:5, 2:6, 6:7 (5:7).

https://twitter.com/BillCooney/status/1808145390543286435


La frustration suscitée par sa propre performance a éclaté en un acte autodestructeur qui a finalement altéré davantage sa concentration. "J'ai dû laisser libre cours à mes émotions", a expliqué Rublev après le match. « Je ne ferais pas ça si j'avais le droit de toucher le sol avec la batte. Mais tout va bien. Ce n'est pas le premier accès de colère de Rublev : dans le passé, le Russe mordait la raquette ou la frappait au sol.

L'élimination de Rublev au premier tour est une amère déception, surtout après sa solide performance l'année dernière lorsqu'il avait atteint les quarts de finale. Cette année encore, de nombreux experts l'ont compté parmi le cercle élargi des prétendants au titre. L'élimination anticipée contre Comesana est un revers pour le Russe de 26 ans.

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH