T Tennis

Un tour plus loin : Jannik Sinner © APA/afp / SANDER KONING

Sinner à Rotterdam : une touche d’Australie

Jannik Sinner a remporté le premier match depuis son triomphe à l'Open d'Australie grâce à une performance impressionnante. Lors du tournoi ATP 500 de Rotterdam mercredi, son adversaire Botic van de Zandschulp n'a eu qu'un rôle de figurant.

Jannik Sinner a une mission aux Pays-Bas. Le joueur de 22 ans veut non seulement assurer la continuité de ses performances exceptionnelles à Melbourne, mais veut également déplacer Daniil Medvedev de la troisième place du classement mondial en remportant le tournoi. Le premier pas a été franchi. Devant 15 000 spectateurs, il n'a laissé aucune chance au héros local Botic van de Zandschulp (ATP 66) lors de la victoire 6:3, 6:3.


A Rotterdam, les souvenirs de l'Open d'Australie sont revenus ce soir-là - et pas à cause de la tenue noire et marron que Sinner portait déjà à Melbourne. Comme si l'homme de Sexten n'avait eu ni rendez-vous ni obligations au cours des trois dernières semaines, il a offert une prestation de très haut niveau. Mais ce n’était que quelque peu surprenant, car les conditions dans la salle sont celles qu’il préfère.

Phrase de départ parfaite

Devant son entraîneur Simone Vagnozzi, Sinner a démarré de manière très concentrée - même s'il a d'abord raté trois occasions de break. Van de Zandschulp s'est sauvé au service, mais a dû abandonner son service pour la première fois peu de temps après. Il n’a tout simplement pas vu de match contre Sinner et ses puissants coups de fond. Et comme l'homme de Sexten servait fort en même temps, le Néerlandais n'a jamais pu égaler le jeu de service de son adversaire. Le premier tour n'a duré que 40 minutes.

Botic van de Zandschulp a dû reconnaître la supériorité de Sinner. © APA/afp / SANDER KONING


Dès le début du deuxième set, Sinner a dû surmonter la seule phase délicate du match. Van de Zandschulp a obtenu trois balles de break après l'abandon du Sextner, mais il n'a pas réussi à les convertir. Le service est revenu au numéro 4 mondial. aider. Van de Zandschulp semblait perplexe, presque résigné. Peu de temps après, une incroyable frappe défensive a donné au Tyrol du Sud la prochaine pause : la décision. Le champion de l'Open d'Australie a utilisé sa troisième balle de match après 1.27hXNUMX.

Les huitièmes de finale auront lieu à nouveau jeudi à 19.30h7. Sinner doit alors composer avec une vieille connaissance : Gaël Monfils. Le bilan contre le Français expérimenté, qui a battu Denis Shapovalov 6:7 et 6:4 au départ, est de 1:XNUMX en faveur du natif de Sexten.

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH