e Biathlon

Tommaso Giacomel a raté le simple de la Coupe du monde. © Pierre TEYSSOT / Pierre TEYSSOT

Décision prise concernant le partenaire de relais de Vittozzi

Les meilleurs biathlètes italiens Lukas Hofer et (surtout) Tommaso Giacomel ont plutôt gâché la compétition individuelle aux Championnats du monde de Nove Mesto. Une demi-heure après la course, une question importante a été clarifiée.

Pendant longtemps, les choses se sont bien passées pour Lukas Hofer : le Pusterer est effectivement de bonne humeur après sa 9ème place en poursuite. Hofer a également montré une bonne performance pendant de longues périodes en individuel mercredi avant de rater les trois derniers tirs. Avec un total de quatre minutes de pénalité, toutes les chances de remporter la première place ont disparu. Au final, le vétéran a dû se contenter de la 24e place.


Les choses ont été encore pires pour Tommaso Giacomel (45e), qui a manqué le cadre à six reprises au total. Pour l'ambitieux natif du Trentin, cette Coupe du Monde a été jusqu'à présent utilisée. Les entraîneurs ont alors décidé que Giacomel serait toujours autorisé à participer au relais mixte simple avec Lisa Vittozzi jeudi (18 heures). La décision entre Hofer et Giacomel sera probablement serrée. La première génération a été meilleure à la Coupe du monde jusqu'à présent, la deuxième génération a montré de meilleures performances en Coupe du monde.

Lukas Hofer n'a raté que le dernier tir. © Pierre TEYSSOT / Pierre TEYSSOT


Giacomel a obtenu des résultats de 15, 20 et 45 à Nove Mesto, tandis que Hofer (18ème, 9ème, 24ème) a fait deux fois mieux au total. Cependant, la situation au classement général de la Coupe du monde (Giacomel est à la 10e place, Hofer à la 27e place) a joué en faveur du jeune. A 19.21hXNUMX, la Fédération italienne des sports d'hiver (FISI) a annoncé que les responsables de Giacomel a décidé. Il a gagné l'année dernière Vittozzi dans le relais mixte simple Oberhof Bronze.

Bø sur les traces de Bjørndalen

Johannes Thingnes Bø a de nouveau remporté l'or en individuel. C'est le 19e au classement général du Norvégien à la Coupe du monde. Cela signifie que Bø est sur la bonne voie pour rattraper le détenteur du record et compatriote Ole Einar Bjørndalen, qui a remporté 20 championnats du monde. L'argent est allé à Tarjei Bø mercredi. Le frère et la sœur ont donc à nouveau des raisons de se réjouir. Benedikt Doll a remporté le bronze. Il s'agit de la première médaille pour les hommes allemands dans les combats pour le titre en République tchèque.

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH