L Ski Alpin

Longtemps absent : Alexis Pinturault © AFP / TIZIANA FABI

Diagnostic dévastateur : fin de saison pour Pinturault

La grave chute au Super-G de Wengen a des conséquences lourdes pour Alexis Pinturault. Comme l'ont montré les investigations vendredi après-midi, le Français doit terminer la saison plus tôt.

Alexis Pinturault avait dressé un plan clair avant la saison : sauter le slalom pour pouvoir concourir davantage dans les disciplines de vitesse. En échange, le joueur de 32 ans a gagné en masse musculaire. Les premiers fruits du travail ont été visibles lors des deux derniers week-ends de vitesse. À Bormio, il a terminé 9ème en Super-G et à Wengen, il a terminé pour la première fois dans le top 10 en descente. Le projet nouvellement lancé a été brusquement arrêté car Pinturault a... quand il est tombé vendredi grièvement blessé.


Comme l'a annoncé la Fédération française de ski vendredi soir, Pinturault s'est déchiré un ligament croisé du genou gauche. C'est le résultat d'une enquête menée à Interlaken. Le Français va désormais retourner dans son pays natal, où la blessure sera soignée chirurgicalement. Cela signifie que la saison de la superstar du ski touche à sa fin. Au moins Pinturault a désormais beaucoup de temps à consacrer à sa fille Olympe. Sa femme Romane a donné naissance à leur premier enfant il y a une semaine, c'est pourquoi Pinturault n'a pas participé aux courses d'Adelboden.

Alexis Pinturault a dû être évacué par hélicoptère. © APA/afp / TISSU COFFRINI


Au cours de sa carrière, Pinturault a remporté une fois le classement général de la Coupe du monde, célébré 34 victoires en Coupe du monde, été sacré champion du monde à trois reprises et a récolté trois médailles olympiques. La seule chose qui manque encore au Français, très décoré, c'est l'or olympique.

Suggestions

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH