L Ski Alpin

Lara Gut-Behrami est la vedette de la saison. © AFP / VLADIMIR SIMICEK

Coach renvoyé chez lui : bruit chez Lara Gut-Behrami

En fait, les choses se passent comme sur des roulettes pour Lara Gut-Behrami, après tout, elle peut devenir la grande gagnante de la saison de Coupe du monde cette année. Mais aujourd’hui, plus que jamais, il y a beaucoup de problèmes dans l’équipe suisse.

Dimanche dernier, Lara Gut-Behrami a atteint un objectif majeur dans sa carrière. Elle a remporté le petit slalom géant pour la première fois et le classement général de la Coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière. Mais ce n'est pas tout : ce week-end, les épreuves de Super-G et de descente pourront également s'ajouter aux finales de Coupe du monde à Saalbach. Gut-Behrami fait face à une saison parfaite. Et pourtant, il y a désormais une dispute au sein de son équipe.


Comme les Suisses Voir rapporte que la Tessinoise a envoyé son préparateur physique Alejo Hervas dans le désert. La raison en est que l'Espagnol rejoindra probablement l'équipe masculine de Swiss Ski pour la nouvelle saison. Fort Voir Hervas prévoyait d'informer Gut-Behrami de cette décision après la finale de la Coupe du monde. Cependant, la Suissesse en a eu vent, l'a confronté puis l'a renvoyé chez lui déçue.

Ils formaient une équipe de rêve

La réaction de Gut-Behrami est probablement due au fait qu'Alejo Hervas a ramené la reine du ski au sommet après des années difficiles. Les deux s’harmonisaient parfaitement. Sous ses ordres, Gut-Behrami a remporté deux titres mondiaux, une victoire olympique, 23 victoires en Coupe du monde et trois boules de cristal (y compris la Coupe du monde au classement général). Ce n’est qu’en octobre que le préparateur physique a déclaré : « Nous avons un accord. Je les accompagnerai jusqu'à la fin de leur carrière. » Apparemment, cela a changé.

Suggestions

Commentaires (1)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

Hermann Zanier

J'aime de mieux en mieux Mme Behrami-Gut, bravo !

21.03.2024 13: 06

© 2024 Première Avenue GmbH