L Ski Alpin

Christof Innerhofer n'est pas très confiant quant aux prochaines journées de courses à Val Gardena. © Pentaphoto (2)

Innerhofer écarte le Saslong : « Je ne peux pas grand-chose »

Le premier entraînement de descente à Val Gardena est terminé. Il y aura une autre séance d'essais mercredi avant que le long week-end de course ne commence par une descente. Que disent les protagonistes du Saslong de cette année ?

Les premiers essais routiers à Val Gardena sont terminés. Une autre séance d'entraînement est prévue mercredi. Cela a été avancé de 11.45 h 10.30 à XNUMX h XNUMX parce que les prévisions météorologiques ne sont pas bonnes. Lisez ici ce que les athlètes autour de Christof Innerhofer avaient à dire après l'entraînement de mardi.


Alexandre Aamodt Kilde (2ème place) : « La neige arrive assez vite cette année. C'est assez facile sur les pistes et les sauts sont relativement longs. Je suppose que les conditions changeront s'il neige. Certains sauts devront peut-être également être retouchés. Dans l'ensemble, le parcours est en très bon état – comme c'est toujours le cas ici à Val Gardena. Il y a de nombreux favoris pour les courses avec Marco Odermatt, Vincent Kriechmayr et les garçons américains extrêmement forts, et je me compte également parmi eux.

Dominique Paris (9ème place) : « J'aime beaucoup le Saslong cette année. Tout va un peu plus vite que d'habitude, donc je pense que quelques passages doivent encore être édités. Maintenant, bien sûr, beaucoup dépend de la météo et de l'évolution de la pente d'ici les courses. Si les conditions restent comme ça, cela pourrait être très excitant cette année, car les conditions conviendront également à d'autres athlètes. Ces dernières années, il y a souvent eu des situations dans lesquelles les Norvégiens et les Américains se situent simplement au-dessus des autres. Désormais, on peut peut-être aussi compter sur nous, les Italiens.»

Impressionnant : Dominik Paris sur le Saslong.


Florian Schieder (16ème place) : « Ma balade d'aujourd'hui s'est plutôt bien déroulée jusqu'au Ciaslat, mais malheureusement j'ai un peu perdu le fil par la suite. La surface est meilleure que prévu et les sauts sont hauts et larges - j'espère que ce sera la même chose dans les courses. Après les bons résultats de la saison dernière, la pression sur moi est personnellement plus forte qu'il y a un an et de plus en plus de gens viendront ici à cause de moi dans les prochains jours. C’est pourquoi il est encore plus important de tout donner pour ne pas décevoir les fans.

>>>1. Formation à Val Gardena : Le rapport.<<<

Christophe Innerhofer
(30ème place) : « Mon parcours n’était définitivement pas bon. J'ai bricolé un peu et pris un ski plus long, mais je n'y arrivais pas. Si les conditions restent les mêmes qu'aujourd'hui, une ou deux surprises sont possibles lors des courses. Cependant, puisque des chutes de neige sont prévues, la neige sera probablement plus agressive ou plus terne et la pente sera donc plus lente. Si je regarde aussi mon époque actuelle, je ne peux pas faire grand-chose personnellement.»

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH