a Ligues amateurs

Manuel Scavone, ex-professionnel au service du Bozner FC.

Manuel Scavone, que se passe-t-il avec le Bozner FC ?

Le Bozner FC, en fait une équipe très bien notée dans la ligue supérieure, doit soudainement s'inquiéter de rester dans la ligue. Le début de la seconde partie de saison n’a pas non plus apporté le retournement de situation souhaité. Nous avons discuté avec Manuel Scavone des raisons de cette situation.

En août dernier, le club d'Oberliga du Bozner FC a attiré l'attention du monde du football du Tyrol du Sud. Avec Manuel Scavone, les « Oranges » ont recruté un ex-professionnel et l'un des meilleurs kickers locaux de tous les temps. Parce que l'équipe de Talferstadt dispose également d'un effectif solide, certains pensaient que les Bolzanoais pourraient être aux avant-postes. Mais la réalité est désormais différente : l'équipe de Paolo Goisis doit se soucier de son maintien en championnat.


"Le tableau dit que nous sommes dans la bataille pour la relégation", résume Scavone. Le joueur de 36 ans de Bolzano, qui a disputé près de 500 matchs professionnels au cours de sa carrière et a été actif en Serie B pendant des années, a marqué dimanche dernier son premier but de la saison contre Vipo Trento avec un coup de pied remarquable, mais au final le match s'est terminé 2 : 4 perdu.

Le dernier « trio » a eu lieu il y a quatre mois

La dernière victoire du Bozner FC remonte au 8 octobre, et depuis lors, il y a eu huit défaites et un nul. Les Talferstädter occupent l'avant-dernière place du classement, avec seulement un point d'avance sur la zone de relégation. « En fait, nous avons bien commencé le championnat, mais tout d’un coup, les choses se sont dégradées. Nous avons l’une des équipes les plus jeunes de la ligue et jouons souvent du bon football. Mais ensuite nous avons nos cinq minutes pendant lesquelles nous faisons des erreurs stupides – et elles sont alors fatales. Les nombreuses blessures n'étaient certainement pas un avantage pour nous, un joueur comme Mattia Pareti (blessure à la cheville, ndlr) nous manque évidemment beaucoup", a déclaré Scavone.

Manuel Scavone (à droite) tire les ficelles du Bozner FC. © DLife/LO


Dans le même temps, l'ex-professionnel confirme également : « Avant le début de la saison, nous n'étions définitivement pas une équipe qui jouait pour le titre. Mais nous n’aurions jamais imaginé nous retrouver dans cette situation aujourd’hui. J’ai vécu une situation comme celle-ci à plusieurs reprises au cours de ma carrière. Il est maintenant temps de serrer les dents et de tout faire pour rester dans le championnat. » Un sentiment d’accomplissement sera-t-il atteint dimanche ? Ensuite Rovereto, actuellement deuxième du classement, sera l'invité à Bolzano.

Obermais invite Lana au derby

Du point de vue du Tyrol du Sud, l'accent est mis ce week-end sur la place du marché aux bestiaux de Meran, où le FC Obermais accueille ses rivaux de Lana. Les habitants de Merano se lancent dans la course comme favoris face à l'équipe inférieure. Partschins est également confronté à un match marquant lors de la relégation contre Dro.

Oberliga, 17e journée (dimanche, 15h)

Bozen FC – Rovereto
Anaune – Naturnes
Comano – St. Georgen
Lavis – Saint-Paul
Obermais – Lana
Partschins – Dro
Stegen – Levico
Tramin – Vipo Trente

Tabelle

SPGUVTVP
1. Lavis1695234:1132
2. Rovereto1694329:1731
3. Terme1686234:1830
4. Levico Terme1678123:1129
5. Saint-Georges1683518:1427
6. Saint-Paul1675429:2026
7. Comano1675424:1726
8. Maïs supérieur1675434:2926
9. Vipo Trente1657427:2222
10. Anaune1664621:2522
11. Stegen1655617:2120
12. Dr.1644812:2116
13. Bolzano FC16411125:3313
14. Naturels16331021:3312
15. Pièceschins1625916:2611
16. Laine1612139:555

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH