a Ligues amateurs

Capitaine, leader, talent exceptionnel : Simon Greif de Tramin. © det

Avant le derby : Simon Greif révèle le secret du succès de Tramin

Le football du Tyrol du Sud attend ce duel avec impatience : dimanche, le leader de l'Oberliga, Tramin, rencontrera le finaliste, St. Pauls - l'ancien derby par excellence, qui a cette année un arrière-goût très particulier en raison de la constellation des tableaux. Qu'en pense le capitaine du Tramin, Simon Greif ?

Mercredi déjà, nous avons rencontré Paulsner Le capitaine Hannes Ohnewein à propos du derby prononcé dimanche, c'est maintenant au tour de son homologue Traminer. Simon Greif est depuis des années une figure de proue de son équipe de l'Unterland et, avec sa classe et son charisme, il est l'un des meilleurs milieux de terrain de la ligue. Le Traminer, qui fête ses 37 ans cette année, nous a parlé du derby à venir dimanche à partir de 15 heures - mais pas seulement.



Tramin en première place, St. Pauls en deuxième place, et dimanche aura lieu un duel qui est peut-être le derby le plus traditionnel de tout le Tyrol du Sud. C'est un peu fou, non ?

Simon Greif : « Très spécial, c'est vrai ! Le derby à lui seul serait assez spécial, mais cette constellation le rend encore plus explosif. C'est une bonne chose que deux clubs aussi traditionnels soient si loin en tête du classement. Après la première partie de saison (5:2 pour Tramin, ndlr), St. Pauls cherchera certainement à se venger, il est également sur un bon parcours, est invaincu en seconde partie de saison et joue à domicile. . Mais nous ne sommes pas premiers pour rien et nous allons certainement essayer de gagner.

« Presque tous nos jeux sont joués par des joueurs de notre propre village – c’est vraiment génial. » Simon Greif

Vous avez vous-même disputé de nombreux derbys contre St Pauls. Y en a-t-il un qui vous revient particulièrement en mémoire ?

« Si je devais en choisir un, ce serait celui de la première moitié de saison. Notre Alex Pfitscher a marqué cinq buts en un seul match, c'était fou.

A presque 37 ans, Simon Greif reste toujours l'un des meilleurs joueurs de la ligue. © det



Le tramin est un phénomène. Même si certains joueurs connus ont quitté l'équipe l'été dernier, l'équipe s'est encore améliorée. Quel est le secret du succès ?

« J'étais déjà convaincu avant la saison que nous arriverions dans le top cinq car la qualité des joueurs est tout simplement excellente, y compris chez les garçons. Ce qui est aussi spécial chez nous, c'est que la quasi-totalité de notre équipe est composée de joueurs de notre propre village, ce qui est vraiment incroyable. Les étrangers s’intègrent également parfaitement dans l’équipe, nous sommes comme une famille. Quelque chose comme ça peut faire une grande différence.
"Nous profitons du moment." Simon Greif

Autre question que vous avez probablement souvent entendue ces dernières semaines : Tramin voudrait-il même être promu en Serie D ?

« Nous sommes premiers du championnat depuis trois matchs, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire. Nous profitons donc du moment et voulons maintenant gagner le derby. Ce qui est le plus important pour le club, c’est que de nombreux joueurs locaux aient leur chance. »


Vous aurez 37 ans cette année. Vous reverra-t-on encore sur le terrain la saison prochaine ?

«Je n'y ai pas encore pensé. Il se peut que je continue à jouer parce que je me sens bien, le club et l'équipe sont super et l'envie est toujours là. Mais cela pourrait aussi être la dernière saison. Je dois encore décider.

Commentaires (0)

Complétez les informations de votre profil pour rédiger des commentaires.
Modifier le profil

Vous devez s'inscrirepour utiliser la fonction commentaire.

© 2024 Première Avenue GmbH